Les ordonnances divines qui dégénèrent

par pasteur Jean Serge

Rappelez vous : Le Seigneur Jésus est entré dans le temple et s’en est pris aux commerces qui étaient installés dans les parvis. Il a renversé les tables, chassé les vendeurs, dispersé les animaux et la monnaie. Il leur reprochait en effet d’avoir fait de la Maison de Prière du Dieu très haut, un marché, une caverne de voleurs.

Mais comment les échanges commerciaux ont t-ils pu s’inviter dans les affaires du temple, qui est par définition un autel de sacrifices ?
La réponse se trouve dans la prescription ci-après de l’Éternel au Peuple d’Israël : Deutéronome 14 : 23-26  » … tu mangeras devant l’Éternel la dîme de ton blé… les premiers nés de ton gros et menu bétail. Peut-être que le chemin sera-t-il trop long pour que tu puisses transporter ta dîme au lieu qu’aura choisi l’Eternel ton Dieu, pour y faire résider son nom, alors, tu échangeras ta dîme contre de l’argent, tu serreras cet argent dans ta main, et tu iras au lieu que l’Eternel, ton Dieu, aura choisi. Là, tu achèteras avec l’argent tout ce que tu désireras, des bœufs, des
brebis… tu mangeras devant l’Eternel, ton Dieu, et tu te réjouiras, toi et ta famille. »

C’était donc pour faciliter le transport des offrandes agro-pastorales pour ceux-là qui venaient de loin en direction du tabernacle puis du temple, que le Seigneur leur a prescrit de les convertir en argent au départ de chez eux, puis de reconvertir l’argent en ressources agro-pastorales à l’arrivée, afin d’effectuer les sacrifices.

La conception originelle de la chose venait donc de Dieu, et devait lui donner gloire, par la facilitation et donc la multiplication des sacrifices.
Seulement les hommes ont fait dégénéré le concept, et ce qui était une approche pour faciliter l’adoration, est devenu un business mafieux qui souillait désormais le temple.

Dans l’Eglise,
C’est Dieu qui a ordonné de témoigner du respect et de la déférence pour ceux qu’il a établi conducteurs. Hélas ces derniers ont perverti le concept en culte de leur personnalité pour souiller l’Église.

C’est Dieu qui a prescrit à ses enfants de lui apporter des offrandes. Hélas! la chose a été corrompue pour devenir un principe d’achats de visitations, pour l’enrichissement systématique de prophètes escrocs.

Le concept des actions prophétiques vient de Dieu, seulement la chose a été dénaturée entre nos mains pour devenir de l’ésotérisme pur et simple!

Faisons attention Serviteurs de Dieu ! trop de choses légitimes dans leur conception originale, ont dégénéré dans l’Eglise du fait de nos emportements et de notre déconnexion d’avec les instructions de Christ;

Dérives dont on ne se rend pas compte, à moins de marquer un arrêt de temps à autres pour éprouver notre service à la lumière de la Parole, et réajuster les choses.

 

 

Docteur Jean-Serge

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire